Un examen psychiatrique pour Desmeules

Jonathan Desmeules subira un examen psychiatrique sur sa responsabilité criminelle.
Jeudi matin, l'employé de CGI a quitté le Palais de justice de Chicoutimi en direction du centre hospitalier pour y subir des examens plus approfondis. L'homme de 29 ans doit revenir en Cour d'ici le 8 mai avec le diagnostic des psychiatres.
Desmeules aurait proféré des menaces à l'endroit de son employeur, via le réseau Facebook. Selon la preuve, il était en discussion privée avec un ami lorsqu'il a écrit les propos menaçants. Son interlocuteur s'est montré inquiet et a communiqué avec les policiers de Saguenay.
Il est incarcéré depuis quelques jours déjà. Son avocat, Me Charles Cantin, a bien essayé de lui faire retrouver sa liberté, mais en raison d'une nouvelle preuve et de discussions avec l'employeur et l'ami de Desmeules, il a été convenu de vérifier sa responsabilité criminelle au moment des actes reprochés.
Jonathan Desmeules ne possède pas d'antécédent judiciaire en pareille matière, mais a déjà été reconnu coupable de conduite avec les facultés affaiblies à deux reprises au cours des dernières années.