Les policiers de la Division des enquêtes régionales de la Sûreté du Québec, les enquêteurs de la MRC du Fjord et de la Sécurité publique de Saguenay ont mené une perquisition au commerce Stef loisir mécanique de Saint-David-de-Falardeau hier.

Un commerce suspecté de recel

Les policiers de la Division des enquêtes régionales de la Sûreté du Québec, les enquêteurs de la MRC du Fjord et de la Sécurité publique de Saguenay ont effectué une perquisition au commerce Stef loisir mécanique de Falardeau hier.
<p>Les policiers étaient à la recherche de pièces de motoneiges et autres véhicules de loisir qui auraient été volées.</p>
Les agents sur place étaient à la recherche de pièces de motoneiges et autres véhicules de loisir qui auraient été volées.
Une dizaine de policiers munis de mandats de perquisition accompagnés par des techniciens du Service d'identité judiciaire ont été déployés au 143, boulevard Martel en matinée, au terme d'une longue enquête.
«Une centaine de vols de motoneiges sont survenus dans la MRC du Fjord et à Saguenay depuis deux ans. Plusieurs personnes travaillent sur l'enquête qui nous a menés à ce commerce. On soupçonne le commerce d'avoir refilé des pièces volées. C'est un réseau qui opérait depuis plusieurs mois», a affirmé Jean Tremblay, porte-parole régional de la Sûreté du Québec.
Les enquêteurs devraient rester sur place au moins deux jours.
«On recherche des numéros de série et de pièces qu'on pourrait relier à des vols de véhicules de loisir. C'est complexe comme enquête. Le commerce dispose de plusieurs conteneurs. On a beaucoup de travail à faire.»
Sept personnes, dont la présumée tête dirigeante du réseau, ont été arrêtées au printemps dernier en lien avec des vols de motoneiges à Saguenay et dans le nord de la MRC du Fjord.