Un bond marqué des crimes sexuels à Saguenay

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
Les crimes sexuels ont bondi de 153% à Saguenay entre 2018 et 2019. Un total de 162 crimes sexuels ont été enregistrés au Service de police de Saguenay en 2019, ce qui représente 98 dossiers de plus que pour l’année précédente. En 2018, on dénombrait 64 crimes d’ordre sexuel et 54 en 2017.

Le Service de police de Saguenay (SPS) a publié son plus récent rapport, lundi soir, lors de la séance du conseil de Saguenay. Les chiffres rendus publics correspondent à l’année 2019.

On y apprend que les crimes contre la personne (voies de faits, agressions sexuelles, séquestrations, meurtres, etc.) ont bondi de 14,5% entre 2018 et 2019. Toutefois, au cours de 10 dernières années, ce genre de crime a diminué de 9%. Ce sont les crimes de nature sexuelle qui ont connu la hausse la plus marquée à Saguenay.

Le nombre de dénonciations a également connu une hausse au cours des dernières années, ce qui pourrait expliquer ce bond majeur dans les statistiques.

Les vols qualifiés ont également été plus nombreux, avec une hausse de 36,8%, de même que les dossiers de menaces, avec un bond de 20%.

Un seul meurtre a été commis sur le territoire de Saguenay en 2019, un chiffre identique à l’année précédente.

Les cas de conduite avec les facultés affaiblies ont aussi connu une hausse en 2019. Un total de 323 conducteurs ont été épinglés en état d’ébriété au volant en 2019, comparativement à 288 en 2018 et 313 en 2017.

En termes de nombres, ce sont les vols et les introductions par effractions qui sont les crimes les plus perpétrés sur le territoire de Saguenay. Seulement en 2019, 424 introductions par effraction et 839 vols ont été commis sur le territoire.

Les crimes en lien avec les stupéfiants ont diminué de 53,1% en 2019, comparativement à l’année précédente. Selon le SPS, cette diminution s’explique par la légalisation du cannabis, en octobre 2019.