Une collision entre un VUS et un poids lourd a forcé la fermeture de la route 169, à Hébertville, entre les rangs Caron et Saint-Léandre, dimanche, en fin d’après-midi.

Un automobiliste perd la vie à Hébertville

Un homme de 45 ans a perdu la vie dans une violente collision frontale avec un poids lourd, dimanche en fin d’après-midi, sur la route 169, à Hébertville, après avoir dévié de sa voie au volant de son VUS.

L’accident est survenu vers 17 h 15, entre les rangs Saint-Léandre et Belle-Rivière, près du kilomètre 81 de la route 169. Le conducteur du VUS circulait en direction sud, avant de se retrouver dans la voie inverse, pour une raison que les conclusions de l’enquête permettront de préciser. Le conducteur du fardier n’a pu éviter la collision.

Sous la force de l’impact, le VUS s’est retrouvé dans le fossé, en direction sud, tandis que le poids lourd a terminé sa course dans le fossé opposé, en direction nord.

La collision a été d’une telle violence que la moitié du VUS a été complètement détruite. Le moteur du véhicule s’est retrouvé au milieu de la route régionale, alors que le VUS avait été projeté dans le fossé.

Les pinces de désincarcération ont été nécessaires afin d’extirper l’homme de 45 ans de son véhicule. Les ambulanciers ont effectué des manœuvres de réanimation sur les lieux.

Son décès a été constaté à son arrivée à l’hôpital d’Alma, a mentionné Daniel Thibaudeau, porte-parole de la Sûreté du Québec.

L’impact a été d’une telle violence que la moitié du VUS a été complètement détruite. Le conducteur, âgé de 45 ans, a perdu la vie, à la suite d’une collision frontale avec un poids lourd, survenue vers 17h15, dimanche, sur la route 169, à Hébertville.

Poids lourd en flammes

Les deux occupants du poids lourd, qui était en flammes après l’impact, n’ont pas été blessés. Ils ont pu quitter l’habitacle avant que l’incendie ne ravage le camion-remorque.

Les pompiers d’Hébertville et d’Hébertville-Station ont prêté main-forte afin de maîtriser l’incendie, tandis que les pompiers d’Alma se sont chargés de manier les pinces de désincarcération.

« Une quinzaine de pompiers sont intervenus, a mentionné le chef aux opérations du Service de prévention des incendies d’Alma, Jacky Piquette. Quand nous sommes arrivés, l’embrasement était généralisé au niveau du véhicule, mais l’extinction s’est faite rapidement. »

La remorque du poids lourd impliqué dans l’accident a pris feu après l’impact. Les deux occupants ont pu s’extirper de l’habitacle avant qu’il ne soit entièrement ravagé par les flammes.

Enquête

La route 169 a été fermée jusqu’à 21 h, environ, entre les rangs Caron et Saint-Léandre, dimanche soir, le temps que des enquêteurs de la Sûreté du Québec et des reconstitutionnistes en scène d’accident procèdent à l’expertise de la scène.

Toutes les thèses sont envisagées pour l’instant dans ce dossier, a précisé le sergent Thibeaudeau. Les enquêteurs devront maintenant faire le portrait des 24 dernières heures de l’homme.