Un Almatois accusé de leurre informatique

Pierre-Alexandre Claveau d’Alma fait face à des accusations de leurre informatique et d’incitation à des contacts sexuels. L’homme de 37 ans a comparu, mercredi, au Palais de justice d’Alma.

Claveau serait entré en communication avec un mineur dans le but de commettre une infraction d’ordre sexuelle. Ce sont les enquêteurs spécialisés en matière d’exploitation sexuelle des enfants sur Internet de la Sûreté du Québec (SQ) qui ont procédé à l’arrestation du présumé cyberprédateur. 

Les policiers ont par la suite réalisé une perquisition au domicile de Claveau et du matériel informatique a été saisi pour analyse. 

La SQ, rappelons-le, regroupe au sein de son service des projets s’enquêtes spécialisées, des experts en matière de cybercriminalité et d’exploitation sexuelle des enfants. Ces enquêteurs œuvrent en étroite collaboration avec la Gendarmerie royale du Canada et l’ensemble des policiers municipaux. Depuis la mise en place de la stratégie provinciale de la Sûreté du Québec en matière de lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants en 2012, près de 500 arrestations ont été réalisées. Grâce à cela, plusieurs centaines de victimes ont été identifiées.

La SQ invite d’ailleurs le public à signaler toute situation d’exploitation sexuelle des jeunes sur Internet à l’adresse cyberaide.ca.