Un accusé manque de sérieux

Le Baieriverain Patrick Potvin-Mclean a raté une belle occasion de faire bonne figure devant le tribunal. Son témoignage a manqué de sérieux, au point où le juge a ordonné de le maintenir en détention.

L’individu de 28 ans a été amené au Palais de justice de Chicoutimi après avoir été arrêté par les policiers de la Sécurité publique de Saguenay pour avoir fait défaut de se présenter au tribunal la semaine dernière. Mais ce n’était pas la première fois qu’il omettait de le faire.

Amené avec les menottes aux poignets, le client de Me Alexandrine Pilote a tenté d’expliquer les raisons de ses absences, lui qui doit répondre à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies et de possession de stupéfiants.

« J’ai perdu mes papiers. J’ai déménagé (du 2e étage au rez-de-chaussée du bloc appartement à La Baie) et je ne les ai pas retrouvés. En plus, comme j’ai quelques dossiers, je me suis mélangé dans les dates », a indiqué Potvin-Mclean. Me Marianne Girard, de la Couronne, a soulevé que l’individu avait omis de se présenter au tribunal à au moins quatre reprises depuis janvier 2018.

Chaque fois, il a brillé par son absence, malgré les appels de l’avocat qui défend ses intérêts. « Je crois qu’un public bien informé pourrait ne pas comprendre de vous remettre en liberté étant donné que rien ne nous garantit votre présence au tribunal à la prochaine date », a conclu le juge.