Les policiers de Saguenay demandent l'aide de la population pour retrouver l'adolescent.

Trois facultés affaiblies la veille de la Saint-Jean

Les policiers de la Sécurité publique de Saguenay (SPS) ont eu une soirée occupée, dans la nuit de jeudi à vendredi, puisque plusieurs personnes ont décidé de commencer à fêter la Saint-Jean un peu plus tôt. Ils ont en effet arrêté trois personnes pour conduite avec les facultés affaiblies et sont intervenus à plusieurs reprises dans les bars de la ville.
Vers 23 h 40, un chauffard a été arrêté sur le boulevard Talbot, à Chicoutimi, pour conduite dangereuse et conduite avec les facultés affaiblies. Il a été intercepté par des patrouilleurs qui se trouvaient sur la route pour surveiller les voitures modifiées et les courses d'autos.
D'après le lieutenant de la SPS Denis Harvey, le conducteur avait une vitesse estimée à 130 km/h, et a brûlé quatre feux rouges et un arrêt sur la rue Alma. Il a également soufflé plus de deux fois la limite permise d'alcool dans le sang
Il a été gardé en cellule pendant la nuit, et devrait comparaitre pour des accusations de conduite dangereuse, conduite avec facultés affaiblies et non-respect des conditions.
À Jonquière, sur la rue Saint-Dominique, un homme de 44 ans a été intercepté un peu avant une heure du matin. Il a échoué l'ivressomètre avec plus d'une fois la limite permise.
Le troisième chauffard a été arrêté sur le boulevard du Royaume, dans le secteur de Chicoutimi. Il s'agit d'un homme de 40 ans, qui a soufflé un peu plus de la limite permise. Il avait plusieurs antécédents, notamment pour conduite avec les facultés affaiblies.
Finalement, un jeune homme a été transporté à l'hôpital après une altercation dans un bar.
« On pourrait dire que c'était une nuit de réchauffement pour les athlètes de la Saint-Jean ! », a mentionné M. Harvey.