La prison de Roberval

Trois émeutiers de Roberval règlent leur dossier

Trois autres détenus impliqués dans l'émeute à la prison de Roberval ont déclaré leur culpabilité aux différents chefs d'accusations qui pesaient contre eux.
Parmi les trois hommes, Marc-André Lemieux a écopé de la peine la plus sévère soit 10 mois d'emprisonnement pour son rôle important lors de la soirée du 2 juillet.
Les huit émeutiers ont brisé du mobilier et fracassé des fenêtres pour une valeur de plus de 100 000 $.
Guillaume Lajoie, qui a aussi reconnu sa culpabilité, écope d'une peine d'emprisonnement de cinq mois tandis que David Munger va purger une peine de trois mois.
Evans Simard, Gino Laforest-Allard et Patrick Turcotte reviendront à la Cour prochainement pour régler leurs dossiers.