Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Trois arrestations à Saguenay pour alcool au volant et menaces envers des enfants

Trois personnes ont été arrêtées à Saguenay dans la nuit de vendredi à samedi. Deux hommes ont été arrêtés pour avoir conduit avec les facultés affaiblies, tandis qu’un individu a été mis en cellule pour avoir proféré des menaces envers des enfants.

Deux hommes qui sont dans la vingtaine ont été arrêtés à Chicoutimi-Nord vers 1h30 du matin, après qu’une fête ait dégénéré. Les deux hommes ont quitté les lieux au volant de leur véhicule.

Les policiers, informés de la situation, ont pu ensuite les retracer en ratissant le secteur, a-t-on rapporté, du côté du Service de police de Saguenay (SPS).

Le premier individu a échoué au test de l’ivressomètre avec un taux d’alcool qui dépassait le double de la limite permise par la loi.

Le second a échoué au test de l’appareil de détection approuvé. Ce petit appareil est utilisé par les agents afin de vérifier si l’alcoolémie du conducteur dépasse ou est inférieur à la limite permise. Si ce test n’est pas réussi, le conducteur doit ensuite se soumettre au test de l’ivressomètre, qui mesure le taux d’alcool dans le sang.

L’ivressomètre a cependant ensuite déterminé que le second individu conduisait avec un taux d’alcool inférieur à la limite permise. Son dossier sera tout de même soumis pour étude au Directeur des poursuites criminelles et pénales.

Menaces envers des enfants

Un homme de 38 ans a également été arrêté pendant la nuit pour avoir proféré des menaces envers des enfants.

Aucun enfant n’a été ciblé ou victime de ces menaces. L’individu, qui n’a pas d’enfants, souffrirait de problèmes de santé mentale.

«Il a dit qu’il allait tuer des enfants, donc on n’a pas pris de chance», a précisé samedi matin le lieutenant Dominic Lemieux du SPS.

Il demeure détenu et comparaîtra lundi au Palais de justice de Chicoutimi.

Accident mortel à Shipshaw

Par ailleurs, l’identité du septuagénaire mort dans une sortie de route, vendredi après-midi à Shipshaw, sera dévoilée uniquement lundi, afin que les proches de la victime aient tous été rejoints.

L’enquête se terminera en début de semaine, a précisé le lieutenant Lemieux. Les circonstances exactes de l’accident survenu sur la rue Price, près de l’intersection de la rue Sainte-Famille, demeurent difficiles à déterminer pour l’instant. L’homme était seul à bord et un seul véhicule a été impliqué dans la sortie de route.