Travailleur happé mortellement: le chantier rouvert à Kénogami

Les travaux reprennent sur le chantier de Kénogami où un travailleur a été happé mortellement. Deux semaines jour pour jour après le tragique événement, les ouvriers seront de retour à l’ouvrage jeudi matin.

«Une rencontre a eu lieu entre la Ville et l’entrepreneur. C’est d’un commun accord que la date a été arrêtée selon les délais que l’entrepreneur était en mesure de respecter», explique Marie-Hélène Lafrance, porte-parole de la Ville. 

Mercredi, les travailleurs prépareront la reprise des travaux en installant la signalisation. Jeudi matin, ils seront officiellement de retour sur le chantier.  

Rappelons que le 3 octobre dernier, un arpenteur, qui est également le fils de l’entrepreneur responsable du chantier, a été happé mortellement à proximité du chantier d’aménagement d’une piste cyclable. Kaven Potvin, 29 ans, se trouvait sur la chaussée, avec ses instruments, lorsque la voiture l’a happé.   

Plusieurs employés de l’entreprise Robin Potvin inc. ont été témoins de la scène. 

Une enquête est toujours en cours afin de déterminer les causes de l’accident.