Le jurisconsulte Michel Hébert

Témoignage du jurisconsulte

Le jurisconsulte, Michel Hébert, conclut, après examen des écritures comptables, que le fournisseur SLM Son & Lumière a servi de courroie de transmission pour faire circuler de l'argent (5643,75$) du Festival international des Rythmes du Monde (FIRM) vers les Productions Robert Hakim (PRH).
L'expert a reçu le mandat d'examiner une facture de SLM, un chèque émis par le FIRM, et une facture du même montant de PRH à LSM. Il a recherché aussi le revenu de la facture de PRH à SLM, mais ne l'a pas retrouvée au registre comptable de PRH.
Plus tôt, en matinée, l'ancien directeur administratif du FIRM, Claude Bilodeau, a invoqué les effets secondaires de médicaments pour expliquer les différences entre son témoignage confus et sa déclaration faite en septembre 2010 aux enquêteurs. Il a reconnu aussi avoir rédigé une lettre d'excuses envers Robert Hakim pour avoir prononcé des propos grossiers et diffamatoires à son endroit, alors qu'il était sous l'influence de l'alcool.
Le contre-interrogatoire du jurisconsulte débute cet après-midi.
La suite plus tard dans la journée