Sous probation, il conduit intoxiqué avec un permis sanctionné

Un homme de 25 ans a été épinglé alors qu’il conduisait avec les capacités affaiblies par la drogue, mardi soir, à Chicoutimi. Le permis de conduire de l’individu, qui devait respecter une probation, était également sanctionné.

Vers 20h15, les policiers de Saguenay ont reçu un appel de dénonciation, concernant un jeune conducteur qui ne semblait pas être dans son état normal. Les policiers ont retracé l’individu sur la rue des Roitelets de Chicoutimi, face au quartier général de la Sûreté du Québec. 

Les policiers constatent alors plusieurs symptômes d’intoxication chez le jeune homme et l’amènent au poste, afin qu’il soit vu par un agent évaluateur. Ces agents sont formés pour intervenir auprès des conducteurs suspectés d’être intoxiqués par la drogue. L’évaluation s’avère concluante et on le soumet à un test d’urine. 

Le permis de conduire de l’individu était sanctionné et il devait respecter des conditions de probation. Son véhicule a donc été saisi et il devra répondre à deux chefs d’accusation de bris de probation, lorsqu’il sera appelé devant le juge. Pour le moment, il a été relâché sous promesse de comparaître.