Palais de justice de Chicoutimi

Six mois pour des écouteurs

Stéphane Gauthier, un individu de 48 ans de Jonquière, passera les six prochains mois, moins un jour, à la prison de Roberval et surtout devra se soumettre aux exigences de son agent de probation à la suite d'un vol d'écouteurs commis dans un supermarché.
L'homme, aux prises depuis longtemps avec un problème de toxicomanie, a été intercepté par un agent de sécurité chez Maxi et Cie le 4 août 2017. Selon les faits relatés par la procureure de la Couronne, Me Mélanie Paré, il aurait dissimulé des écouteurs d'une valeur de 24,95 $ au milieu d'une manipulation de canettes. Un agent de sécurité l'a alors aperçu sur une caméra de sécurité et l'a interpellé. Lorsque les policiers sont arrivés, ils ont constaté que Stéphane Bergeron a tenté d'avaler un sachet de comprimés. Il avait sur lui une quantité de 0,68 gramme de cannabis ainsi qu'un sachet de six comprimés de méthamphétamines.
Me Louis Belliard, de la défense, et Me Paré se sont entendus sur une suggestion commune de six mois moins un jour de détention. L'homme possède un dossier d'antécédents lourd de plusieurs pages, avec autour d'une centaine de condamnations sur une période de 20 ans. « Il a le choix entre s'occuper de son problème de toxicomanie ou bien on va continuer à le loger aux frais de la reine », a exprimé son avocat avant que la sentence soit rendue. 
Le juge Pierre Lortie, de la Cour du Québec, a suivi la recommandation des deux avocats. Sa peine est assortie d'une probation de trois ans, dont un suivi de 18 mois avec son agent de probation.