Six arrestations et plusieurs altercations à Saguenay dans la nuit de vendredi

La nuit de vendredi à samedi a été abondamment occupée pour les policiers du Service de police de Saguenay, alors qu’il y a eu plusieurs altercations dans des bars, et six arrestations. Trois personnes ont nécessité les services ambulanciers, lorsqu’elles se sont blessées dans des bars, et deux individus ont échoué le test d’ivressomètre.

Plusieurs altercations dans des bars ont nécessité l’assistance des policiers, dans la nuit de vendredi à samedi. Deux femmes se sont blessées aux mains, en tombant sur de la vitre dans un bar de la rue Racine à Chicoutimi, à la suite d'une altercation. Elles ont eu besoin d’un transport en ambulance. Un autre homme aurait par ailleurs subi une blessure lorsqu’il se faisait expulser de force par un employé. Le lieutenant du Service de police de Saguenay Marc Simard, rejoint par Le Quotidien, n’avait pas suffisamment d'informations pour confirmer que ces deux incidents étaient reliés.

Alcool au volant 

Trois personnes ont été interceptées par les policiers, dans l’espace d’environ une heure, pour alcool au volant. Une première a été arrêtée à 3 h 37, à Chicoutimi. Les policiers l’ont rencontré à la suite de sa sortie de route, à l’intersection du boulevard Talbot et de la rue des Roitelets. Selon les informations dévoilées par le lieutenant Denis Harvey, la femme de 25 ans aurait échoué l’ivressomètre.

Quelques minutes plus tard, une femme de 25 ans a été elle aussi arrêtée à La Baie. Elle a été interceptée quand les policiers ont remarqué sa conduite erratique. « Les policiers avaient des soupçons qu’elle conduisait en ayant consommé de l’alcool, mais la jeune femme a refusé de fournir un échantillon d’haleine. C’est une infraction au Code criminel, donc les policiers ont suspendu son permis de conduire, et saisi son véhicule. La jeune femme a été arrêtée », a confirmé le lieutenant Marc Simard.

Finalement, à 4 h 37, un homme de 21 ans a été retrouvé endormi à bord de son véhicule, stationné à la Maison pour tous de Saint-Jean-Eudes. Il a soufflé juste au-dessus de la limite permise, soit des taux de 0.092 et 0.091. Il a été lui aussi arrêté. 

D’autres arrestations

À la suite d’un mandat d’arrestation, une femme de 41 ans a été emmenée au poste. Elle a été libérée dans la journée de samedi. Il n’était pas possible de connaître le motif de son mandat. Enfin, deux hommes ont été arrêtés pour un vol qualifié, toujours dans la nuit de vendredi à samedi, et plus de détails seront fournis par les policiers au cours de la semaine. Ils ont 24 et 35 ans, et resteront détenus jusqu’à leur comparution.