Simon Simard, qui a tenu les policiers en haleine pendant 16 heures, en fin de semaine, a officiellement été relié à deux vols dans des pharmacies.

Simon Simard relié à au moins deux vols

Les policiers de Saguenay peuvent maintenant relier Simon Simard, l'homme abattu par les agents de la Sûreté du Québec à Jonquière samedi, à deux des quatre vols dans des pharmacies de l'arrondissement commis au cours des dernières semaines.
<p>Les policiers poursuivent leur enquête sur quatre vols perpétrés dans des pharmacies récemment. Deux de ces larcins ont déjà été reliés à Simon Simard. </p>
Bruno Cormier, porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay (SPS), a ainsi confirmé que l'enquête se poursuit pour élucider les deux autres larcins, dont celui effectué à la pointe d'une seringue sur la rue de La Fabrique, à Jonquière.
« Notre enquête nous permet de relier M. Simard aux vols des pharmacies de la rue Saint-Hubert (celui du vendredi 8 juillet) et du boulevard Saint-François (face à Place Jonquière). Par contre, nous ne sommes pas en mesure de dire que c'est cette même personne qui aurait fait les deux autres vols (rue de La Fabrique et rue Saint-Pierre) », dit-il.
« Nous poursuivons notre travail d'enquête afin de retrouver celui qui aurait commis ces deux vols, dont celui effectué avec une seringue à la pharmacie Proxim de la rue de La Fabrique. Si des gens détiennent des informations pouvant identifier l'individu, ils peuvent toujours communiquer avec nos enquêteurs (418 699-6000) », de noter M. Cormier.