Sexagénaire disparu sur la rivière Mistassini: les recherches reprendront lundi

Katherine Boulianne
Le Quotidien
Myriam Arsenault
Myriam Arsenault
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
La Sûreté du Québec est toujours sans trace de l'homme dans la soixante qui aurait possiblement sombré dans la rivière Mistassini, dans le secteur d'Albanel. Les recherches ont été interrompues dimanche soir en raison de la noirceur et reprendront aux aurores lundi.

Lundi, la SQ fera appel à un hélicoptère pour aider dans les recherches. Un drone pourrait également être utilisé afin de survoler la rivière.

Des équipes en véhicules tout-terrain ont arpenté le territoire avoisinant et des embarcations nautiques ont couvert la rivière, avec l’aide des plongeurs, tout au long de la fin de semaine. Des patrouilleurs sillonnaient également les berges à pied. 

Le même déploiement devrait se poursuivre pour toute la journée lundi selon la responsable des communications de la Sûreté du Québec Hélène Nepton. La nuit, une présence policière est maintenue le long des berges par des patrouilleurs terrestres, en attendant le retour des recherches plus actives à la levée du jour.

Rappelons que la chaloupe du sexagénaire a été retrouvée sur le cours d’eau vendredi en cours de journée, mais que personne n’était à bord de l’embarcation. La Sûreté du Québec avait alors immédiatement entrepris des recherches, qui se sont poursuivies tout le week-end.