De nouvelles accusations ont été déposées contre Tommy Cloutier mardi.

Séquestration: de nouvelles accusations pour Cloutier

Coaccusés dans une affaire d’enlèvement et de séquestration qui serait liée au règlement d’une dette de drogue, Tommy Bouchard et Tommy Cloutier devront attendre à vendredi avant de subir leur enquête de remise en liberté, puisque de nouvelles accusations ont été déposées mardi, au Palais de justice de Chicoutimi, notamment possession de drogue en vue d’en faire le trafic.

Cloutier, 28 ans, a été accusé d’avoir eu en sa possession de l’argent criminellement obtenu, directement ou indirectement, et ce, en toute connaissance de cause. On lui reproche également d’avoir possédé des drogues, dont du cannabis, pour en faire la vente. Ces trois chefs s’ajoutent à ceux d’enlèvement, de séquestration, de voies de fait causant des lésions corporelles, de menaces et d’extorsion, pour lesquels il a comparu jeudi dernier.

Son présumé complice, Bouchard, 20 ans, avait été arrêté juste avant l’audience, lui qui était venu au palais de justice pour collaborer avec les enquêteurs. Il aurait aussi commis des infractions reliées à la Loi réglementant certaines drogues et autres substances.

Les événements en question se seraient produits le 4 août. 

Quant à la victime, elle aurait réussi à s’échapper et à trouver de l’aide.

Tommy Bouchard est coaccusé dans une affaire d’enlèvement et de séquestration.