La cabane à pêche du site de l'Anse-à-Benjamin est une perte totale.

Secteur de l'Anse-à-Benjamin: une cabane à pêche ravagée par les flammes

Une cabane à pêche située sur le site de l'Anse-à-Benjamin à La Baie a été la proie des flammes, tôt jeudi matin. L'installation est une perte totale.
Les pompiers du service de sécurité incendie de la ville de Saguenay ont reçu l'appel vers 6 h 40. Quatre pompiers se sont rendus sur place et au moment de leur arrivée, l'embrasement était généralisé.
« Il n'y avait plus rien à faire pour tenter de sauver la cabane, on a seulement procédé à l'extinction, a expliqué le chef des opérations du service des incendies de Saguenay, Éric Morin. Au moment où le feu s'est déclaré, il y avait un homme à l'intérieur qui a réussi à quitter par lui-même avant d'appeler les pompiers. »
Les enquêteurs vont déterminer les causes exactes du sinistre, mais le poêle à bois était la seule source d'énergie présente. « Les sources énergétiques sont assez limitées dans une cabane à pêche », a convenu M. Morin. Ce dernier a fait savoir qu'en raison des nouvelles normes instaurées par la ville concernant la distance entre les cabanes, les pompiers ont pu effectuer leur travail sans complication, en plus d'un risque de propagation à d'autres cabanes plutôt faible. Après avoir installé une pompe portative, les effectifs ont procédé à l'extinction.