Saint-Honoré: les deux marcheurs égarés en forêt retrouvés en fin de soirée 

Eve-Marie Fortier
Eve-Marie Fortier
Le Quotidien
Les deux septuagénaires qui se sont égarés en forêt, jeudi midi, dans le secteur du lac Larivée à Saint-Honoré, ont finalement été secourus par un hélicoptère de Bagotville vers 22h. Selon les informations récoltées sur place, ils n’auraient pas été en mesure de retrouver leur chemin. En soirée, des recherches ont été effectuées par la Sûreté du Québec (SQ) afin de tenter de les localiser.

Selon divers témoins rencontrés sur les lieux, les personnes égarées seraient parties en randonnée pédestre sur l’heure du midi. Le propriétaire du terrain où elles se sont stationnées aurait contacté les policiers pour les aviser qu’un véhicule était situé près de chez lui depuis plusieurs heures, mais que personne n’avait été aperçu.

Toujours selon ces témoins, les policiers auraient réussi à entrer en contact une première fois avec les marcheurs par téléphone, mais les personnes égarées n’auraient pas été en mesure d’expliquer en détail leur position géographique.

Des véhicules tout terrain de la Sûreté du Québec ont donc été envoyés sur place afin de lancer les recherches, mais la tombée de la nuit a compliqué la tâche des policiers qui devaient poursuivre le travail à la noirceur.

« Les personnes se sont égarées, mais on ne craint pas pour leur sécurité. Elles sont fatiguées, mais nous sommes en mesure de communiquer avec elles et de les géolocaliser. Les policiers tentent présentement de les retracer en VTT et l’hélicoptère des Forces armées canadiennes (FAC) est sur place », avait expliqué la porte-parole de la SQ, Béatrice d’Orsaiville, en soirée jeudi.

Les individus auraient allumé un feu afin d’être visibles du haut des airs et ont finalement été secourus par l'hélicoptère de Bagotville vers 22h.