Saccages et graffitis au parc Adrien-Gilbert de La Baie

Jonathan Hudon
Jonathan Hudon
Le Quotidien
Des vandales ont saccagé les installations sanitaires du parc Adrien-Gilbert, à La Baie, au cours des derniers jours. Même si les nouveaux modules fraîchement installés n’ont pas été touchés, ces gestes soulèvent la désolation chez le conseiller du secteur, Raynald Simard.

« C’est désolant », a convenu l’échevin, à propos de ces méfaits qui auraient été commis lundi.

En plus de graffitis, la toilette et le lavabo ont été fracassés plutôt violemment. Des démarches seront rapidement faites afin de remplacer la toilette, « puisqu’on ne peut pas se passer de ces installations dans un parc », a convenu Raynald Simard.

La toilette est visiblement une perte totale.
Des graffitis ont été desssinés sur le bâtiment extérieur.

« Ça coûte assez cher en taxes et en dépenses, on pourrait au moins garder intact ce qui l’est, a-t-il ajouté. C’est une question de respect du bien d’autrui. Je ne sais vraiment pas quel plaisir il peut y avoir à démolir les choses des autres. »

Le point positif, s’il en est un, c’est que les nouveaux services aménagés récemment n’ont pas subi les foudres des malfaiteurs. La zone touchée se situe dans un secteur un peu plus isolé du parc, ce qui a sans doute permis aux malfrats d’agir à leur guise.

Une plainte a été formulée au Service de police de Saguenay.

Le conseiller Raynald Simard en appelle au civisme.