Karl-Emmanuel Villeneuve

Remise en liberté retardée pour Villeneuve

Le présumé meurtrier d’Alexandre Larouche, Karl-Emmanuel Villeneuve, devra patienter encore un bout de temps avant d’avoir droit à son enquête de remise en liberté.

Me Jean-Marc Fradette a avisé le bureau de la Cour supérieure du Québec qu’il n’était pas en mesure de procéder, jeudi matin, au Palais de justice de Chicoutimi. La séance a été annulée.

Selon les informations obtenues par Le Quotidien, le bureau du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) a remis une bonne quantité de nouvelles informations au criminaliste au cours des dernières heures.

Me Fradette n’aurait pas été en mesure de prendre connaissance de toute la documentation et n’aurait donc pas été prêt à procéder d’une façon ou d’une autre.

Aucune date n’a encore été fixée pour la tenue de l’enquête de remise en liberté.

Villeneuve a été accusé du meurtre au premier degré d’Alexandre Larouche. L’événement s’est produit le 29 juillet dans une résidence de la rue Johanna à Chicoutimi-Nord.

Selon diverses informations, Larouche aurait été assassinée pour une dette de drogue. Le tueur aurait utilisé un fusil de calibre .12 pour tirer dans le dos de la victime et ensuite tirer une deuxième fois de face.