Pierre Girard, reconstitutionniste en scène de collision de niveau III de la Sécurité publique de Saguenay.

Ravin que le jeep de Blanchette a dévalé: trois fois plus abrupte que la côte Saint-Anne

Le Jeep TJ de Jean-Philippe Blanchette a dévalé une pente de 68 pour cent de dénivelé avant de terminer sa course au milieu d'un amas de roches, de briques et de blocs de ciment. Un dénivelé trois fois plus abrupte que la côte Sainte-Anne, qui est de 23 pour cent.
Pierre Girard, reconstitutionniste en scène de collision de niveau III de la Sécurité publique de Saguenay, conclut que l'accident est dû uniquement à un facteur humain et que c'est une pièce de la cage de protection du Jeep qui a frappé la tête de Kathleen Haché-Binette, la victime de cette sortie fatale.
Jean-Philippe Blanchette, 36 ans, est accusé de conduite avec les facultés affaiblies causant la mort, de conduite avec un taux d'alcool supérieur à 80 milligrammes causant la mort et de négligence criminelle causant la mort de sa conjointe, le soir du 15 août 2014.
Blanchette était au volant de son véhicule hors route lorsqu'il est allé faire une promenade dans un sentier au bout de la rue Jobin, à Chicoutimi.
M. Girard a expliqué au juge Denis Jacques, de la Cour supérieure du Québec et aux 12 membres du jury que l'accusé s'est aventuré dans un terrain accidenté à bord d'un Jeep TJ modifié et équipé de pneus surdimensionnés et conçu pour ce style de terrain.
« J'ai calculé que le véhicule a parcouru une distance d'environ 17,90 mètres (58 pieds) avant de se retrouver dans le ravin. Je n'ai constaté aucune trace de freinage avant la chute. »
« Le fossé a une profondeur de 10,37 mètres (34 pieds) et un dénivelé de 68 pour cent. En comparaison, la côte du Parasol en a un de 14 pour cent, la côte Sainte-Anne a un dénivelé de 23 pour cent, alors que celle de la côte Sainte-Geneviève est à 14 pour cent et la côte Desmeules est à 11 pour cent », a précisé M. Girard, afin de démontrer l'importance de la pente où a eu lieu l'accident.
Les coussins gonflables n'ont pas été déployés étant donné que les déclencheurs n'ont pas été touchés.