Quinze dossiers de conduite avec les facultés affaiblies figuraient sur le rôle du Palais de justice de Chicoutimi, mardi.

Quinze dossiers d'alcool au volant en une journée

Le juge de la cour du Québec Paul Guimond s’est montré quelque peu exaspéré, mardi, devant le nombre de dossiers de conduite avec les facultés affaiblies qui figuraient sur le rôle du Palais de justice de Chicoutimi.

Au total, quinze accusés de conduite avec les facultés affaiblies par l’alcool étaient convoqués devant les tribunaux, mardi, seulement dans le district de Chicoutimi. Le juge Paul Guimond a d’ailleurs déclaré plusieurs conducteurs coupables, ces derniers ayant accepté d’entériner des plaidoyers de culpabilité et ainsi remettre leur permis de conduire au tribunal.

« Nous avons une bonne séquence aujourd’hui. On dirait bien que ça ne sert à rien », a affirmé le juge Guimond, entre deux dossiers.

« C’est à croire que ça ne s’améliore pas. Même qu’on dirait que ça va en s’aggravant », a déclaré le magistrat, visiblement découragé de la situation.

Précisons que toutes ces personnes n’ont pas été épinglées au cours des derniers jours, certains ayant été arrêtés il y a plusieurs semaines.