Quatre arrestations à Saguenay

Le Service de police de Saguenay a connu une nuit de vendredi à samedi fort achalandée. Trois personnes ont été arrêtées après avoir échoué au test de l’ivressomètre alors qu’un autre individu a arrêté pour violence conjugale.

Dans un premier temps, un homme de 23 ans a été arrêté peu après minuit sur la rue Saint-Dominique à Jonquière, après avoir échoué au test avec près de trois fois la limite permise de 0,08. Il a été libéré par la suite et devrait comparaître dans une dizaine de semaines au Palais de justice de Chicoutimi.

Un autre jeune homme a été mis en état d’arrestation après s’être enlisée dans la neige. L’incident est survenu au coin des rues Labrecque et Price à Chicoutimi peu après 3 h du matin. L’homme de 21 ans, qui a excédé du double la limite permise, a été arrêté alors qu’il tentait de sortir le véhicule de la congère avec l’aide d’autres personnes.

« La particularité dans ce cas, c’est que l’individu est un étudiant français qui possède un permis d’étude au Canada. On a demandé une date rapprochée pour la comparution au tribunal, car il va quitter le pays au mois d’avril », a souligné le lieutenant Denis Harvey.

Le troisième ivressomètre a été échoué par un homme de 25 ans vers 4 h sur le boulevard Talbot à Chicoutimi. L’individu a été libéré et devrait comparaître lui aussi dans une dizaine de semaines. Son taux d’alcoolémie était tout juste au-dessus du taux permis.

Violence conjugale

Un homme a été arrêté à Saguenay dans une histoire de violence conjugale dans la nuit de vendredi à samedi. Le trentenaire est toujours en détention et est en attente de sa libération conditionnelle. Il devrait comparaître par voie téléphonique au cours de la journée de samedi ou lundi matin au Palais de justice de Chicoutimi.