Plus de 200 personnes se sont présentées au Palais de justice de Chicoutimi, lundi matin, afin d’entreprendre la sélection du jury au procès du Jonquiérois Steeve Marquis.

Procès Steeve Marquis: le jury est formé

Sept femmes et cinq hommes détermineront si le Jonquiérois Steeve Marquis est coupable ou innocent dans cinq dossiers criminels.

L’homme d’une quarantaine d’années fait notamment face à 10 chefs d’accusation concernant des voies de fait, voies de fait causant des lésions, voies de fait armées, conduite avec les facultés affaiblies, harcèlement, bris de condition et entrave au travail des policiers.

Le juge Louis Dionne, de la Cour du Québec, a rencontré près de 70 candidats jurés afin d’en sélectionner 12 qui entameront dès mardi matin le processus devant la justice. 

Les 12 jurés sont âgés entre 24 et 55 ans et proviennent de divers milieux, allant de l’enseignement, à la santé, en passant par le milieu de l’enfance, du service à la clientèle et des mamans à la maison.

Quelques candidats ont pu éviter d’être sélectionnés sur le jury en invoquant notamment qu’ils sont travailleurs autonomes et que leur absence du travail leur causerait des inconvénients. D’autres citoyens ont fait valoir qu’elles ne seraient vraiment pas en mesure d’agir comme juré en raison du stress ou du fait qu’ils ne pourraient avoir un jugement impartial.

À la conclusion de la journée, le juge a remercié les candidats qui se sont prêtés à l’exercice et qui ont fait leur devoir de citoyens de se présenter au Palais de justice de Chicoutimi.

Avant de clore la première journée de ce procès, le magistrat a donné ses directives aux membres du jury pour la suite des choses.