Première bordée dans la région

La première bordée de neige reçue dans la région dimanche a touché Saguenay et le Lac-Saint-Jean différemment : les Jeannois ont reçu deux fois plus de neige, tandis qu’un mélange de neige et de pluie verglaçante est plutôt tombé sur le territoire saguenéen.

Dimanche, neuf centimètres de neige ont été enregistrés à la station météorologique de Bagotville d’Environnement Canada, de 2 h du matin à 21 h, a rapporté le météorologue amateur, Jimmy Desbiens, qui gère la page Facebook Météo Chicoutimi, suivie par quelque 31 000 personnes.

À Roberval, 20 centimètres de neige ont plutôt été reçus, pendant la même période. « De 6 h à 9 h, dimanche matin, à Bagotville, il est tombé de la pluie verglaçante. C’était ensuite une neige très lourde en eau, et en après-midi, à Rivière-du-Moulin, où j’ai ma station, c’était entre les deux. Au Lac, dès le matin, c’est tombé en neige », a souligné M. Desbiens, lors d’un entretien téléphonique avec Le Quotidien, en fin de soirée.

Il a précisé ne pas avoir reçu d’informations sur les précipitations tombées dans le Bas-Saguenay ou sur les monts Valin, dimanche. À Larouche, un citoyen lui a rapporté une observation de 15 centimètres au sol.

En raison de la petite neige fine qui tombait, dimanche soir, et du mercure à la baisse, il s’attendait à ce que les routes soient glacées, lundi matin. « Il va falloir être prudent, ça va sûrement affecter le retour au travail. »

Les précipitations ont été causées par une dépression qui a longé le fleuve Saint-Laurent, dimanche, et qui devait se retrouver près du Labrador, lundi matin, avait indiqué Environnement Canada, dans son avertissement émis, dimanche. Selon les prévisions, les régions situées au nord du fleuve devaient s’attendre à recevoir de 15 à 25 centimètres de neige, selon les secteurs.

Peu d’accidents

Les automobilistes semblaient avoir décidé de demeurer bien au chaud à la maison, dimanche. À Saguenay, une quinzaine d’accidents avec dommages matériels, causant quelques blessés mineurs, ont été rapportés, a indiqué en soirée le lieutenant responsable de la Sécurité publique de Saguenay, Carl Riverin. « Si on avait été lundi, c’est certain qu’on en aurait eu plus », a-t-il pointé.

Du côté de la Sûreté du Québec, aucune collision majeure n’a été signalée.