Perquisition de drogue

Les policiers de Saguenay ont procédé à une importante perquisition de drogue en fin de soirée lundi. Ils ont ainsi freiné les ardeurs de deux revendeurs qui utilisaient une chambre du motel Le Parasol comme lieu de transaction. Le montant de la perquisition s'élève à plus de 100 000$.
Ce sont les policiers du service des Projets spéciaux de Saguenay qui ont mené l'enquête. C'est de l'information provenant du public qui a permis aux agents d'arrêter deux individus, pris en flagrant délit directement sur les lieux de la transaction.
Charles-David Simard, âgé de 19 ans et Jean-François Brunet, âgé de 27 ans, ont comparu, hier matin, au Palais de justice de Chicoutimi. L'un d'eux avait été appréhendé à sa sortie du motel Le Parasol, tandis que l'autre s'est fait passer les menottes dans la chambre qu'il louait au même hôtel.
Selon le porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay, Bruno Cormier, Brunet n'est pas originaire de la région: «Il venait faire son tour régulièrement, avec une cargaison de stupéfiants. Il louait une chambre au Parasol et Charles-David Simard venait chercher la livraison, qu'il revendait par la suite. Les deux jeunes hommes font face à des accusations de trafic et de possession de stupéfiants», a expliqué Bruno Cormier.
8000 grammes de pot
Les policiers ont saisi 17 livres de cannabis, soit pas moins de 8000 grammes, 2000 comprimés de méthamphétamine, 8 grammes de cocaïne et 1600$ en argent. La première perquisition s'est déroulée dans la chambre du Parasol et dans un logement de la rue Turgeon à Chicoutimi. La valeur totale de la saisie s'élève à 102 410$.
«Il s'agit d'une saisie très importante. Trois personnes ont été arrêtées, mais l'une d'entre elles n'a pas été accusée. Il y avait plusieurs semaines que les policiers travaillaient sur cette enquête», a conclu l'agent Cormier.