Une peine de travaux communautaires a été accordée pour une fraude de 610$ sur une carte de crédit.

Peine clémente pour un vol de carte de crédit

Un jeune homme coupable du vol d’une carte de crédit et de fraude a reçu une sentence clémente, lundi, au Palais de justice de Chicoutimi, parce qu’il avait posé les actions nécessaires afin de reprendre sa vie en main.

Il a été condamné à effectuer 50 heures de travaux communautaires, dans un délai de six mois, en plus de faire un don équivalent au montant de la fraude, 610 dollars précisément, à la Maison d’accueil pour sans-abri de Chicoutimi.

Jean-François Morin, qui avait commis ces infractions avant de purger une peine de six mois de pénitencier pour une autre condamnation, a changé depuis qu’il a perpétré ces crimes. La confection d’un rapport présentenciel positif a permis aux deux partis d’en arriver à une entente sur la peine à imposer.

Tant la procureure de la Couronnne, Marianne Girard, que l’avocat de la défense, Olivier Théoret, ont estimé que l’homme avait maintenant une vie rangée. Son avocat a affirmé devant la Cour qu’il avait été « dompté » par le temps qu’il a passé en prison et était un actif pour la société, lui qui travaille une cinquantaine d’heure par semaine dans un restaurant et ne touche plus à la drogue.

Suggestion commune

Pour qu’il puisse continuer à effectuer des progrès dans cette bonne direction, les deux avocats ont fini par s’entendre et ont suggéré au juge de ne pas lui redonner une peine d’emprisonnement, qui viendrait remettre en question cette nouvelle vie.

Le juge Pierre Simard de la Cour du Québec a insisté pour que la punition soit à la hauteur des crimes commis. « Il faut que la peine ait un effet dissuasif », a-t-il déclaré. Mais, il s’est tout de même rangé du côté de la suggestion des avocats.

Finalement, plutôt que de rendre l’argent à la femme qui avait été fraudée, qui avait déjà été remboursée parce qu’elle possédait des assurances, il a été convenu de faire un don équivalent à la somme obtenue illégalement à un organisme de bienfaisance.