Marc-Étienne Côté
Marc-Étienne Côté

Pas de procès avant l’automne pour le présumé meurtrier Marc-Étienne Côté

La pandémie de COVID-19 et la diminution des activités judiciaires ont forcé le report du dossier du présumé meurtrier jonquiérois Marc-Étienne Côté à l’automne prochain. Aucune date n’est encore fixée pour le procès devant jury de l’homme arrêté depuis bientôt trois ans.

Le dossier de Marc-Étienne Côté figurait sur le rôle des assises criminelles du Palais de justice de Chicoutimi de l’été 2020, mais, en raison de la pandémie, aucune date n’a encore pu être fixée et le dossier a été reporté une fois de plus.

Les procès devant jury sont pour le moment suspendus, en raison des mesures de distanciation ordonnées par le gouvernement du Québec pour freiner la propagation du coronavirus. Plusieurs procès sont d’ailleurs reportés, sauf les urgences, notamment les causes qui impliquent des enfants.

Il faudra donc attendre à la prochaine ouverture du terme des assises criminelles, qui aura lieu le 10 septembre prochain, pour savoir si Marc-Étienne Côté subira bientôt son procès. 

Le Jonquiérois est accusé d’avoir tué Ismaël Gauthier-Nepton, dans la nuit du 21 novembre 2016, sur la rue du Vieux-Pont, à Jonquière. La victime a été tirée dans le dos. 

Marc-Étienne Côté avait été arrêté et accusé de meurtre au 2e degré neuf mois plus tard, au terme d’une longue cavale. Il avait été appréhendé à Montréal. 

L’individu est derrière les barreaux depuis son arrestation, à la prison de Roberval.