L’os découvert la semaine dernière à l’entrée du Sentier des rats musqués est bel et bien d’origine humaine.

Os découvert: l'origine humaine confirmée

L’os découvert à l’entrée du Sentier des rats musqués au parc Rosaire-Gauthier, la semaine dernière, est bel et bien d’origine humaine. Le pathologiste au dossier a confirmé l’information après analyse il y a quelques jours.

Un manteau et un porte-feuille avaient aussi été trouvés près de l’os. « Aucun lien n’a encore été établi entre le vêtement, le porte-monnaie et l’os », souligne Bruno Cormier. 

Rappelons que le poste de commandement et des enquêteurs ont été dépêchés près de la rue Jolliet, face au salon de quilles Le Dallo, pendant une bonne partie de la journée de mardi dernier. Les policiers munis de pelles ont ratissé le sol à l’intérieur d’un périmètre de sécurité défini après la découverte par un passant d’un os d’apparence humaine, d’un manteau et un porte-feuille lundi soir. Le portefeuille ne contenait aucun papier d’identité. 

Des recherches sont effectuées au registre des personnes disparues à Saguenay afin de déterminer si des liens peuvent être faits. À la fin de la semaine dernière, les policiers s’attardaient à un cas de disparition en particulier survenu il y a environ quatre ans.