Opération Vaccin à Chicoutimi: aucune arrestation pour conduite avec les facultés affaiblies

La Sécurité publique de Saguenay, la Sûreté du Québec et les contrôleurs routiers ont procédé à une opération Vaccin jeudi soir, au coin du boulevard Talbot et de la rue Néron à Chicoutimi. Entre 21h et 2h, 450 véhicules ont été vérifiés. Aucun conducteur n’a été arrêté pour conduite avec les facultés affaiblies.

Les opérations Vaccin (Vérification Accrue de la Capacité de Conduire - Intervention Nationale) se déroulent partout en province à quelques reprises entre le 30 novembre et le 3 janvier. 

«On doit tenir un minimum de quatre opérations Vaccin au cours du mois. De notre côté, on en fait environ deux par fin de semaine», souligne Bernard Moreau, porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay. 

Jeudi, une vingtaine de policiers de même que des contrôleurs routiers ont intercepté 450 véhicules, dont une cinquantaine de camions lourds et véhicules commerciaux.

Cinq conducteurs ont été soumis à l’appareil de détection approuvé (ADA). «Ce n’est pas un ivressomètre, mais c’est l’appareil qu’on utilise lorsqu’on a un doute. Aucun des cinq conducteurs n’a échoué le test», affirme Bernard Moreau.  

Quinze avertissements ont été remis pour non-conformité du véhicule.