Opération radar sur le pont Dubuc

Le Service de police de Saguenay mène une opération radar sur le pont Dubuc. Des policiers sont sur place depuis jeudi matin afin d’intercepter les véhicules fautifs en période de travaux routiers.

Les travailleurs viennent de reprendre leurs activités sur le pont Dubuc et plusieurs automobilistes y circulent tout de même rapidement. 

«En période de travaux, la vitesse permise est de 50km/h. On mène une opération puisque les gens roulent beaucoup trop vite», témoigne Bruno Cormier, porte-parole du Service de police de Saguenay. 

Jeudi matin, une dizaine de billets d’infraction ont été remis en une heure. Un automobiliste a d’ailleurs été intercepté alors qu’il roulait à 95km/h.

Sur les chantiers routiers, l’amende est doublée en cas d’excès de vitesse.

La SPS a également mené une opération radar l’an dernier. «Les dirigeants de chantiers constatent de grands changements lorsqu’on fait une opération. Nous serons très présents tout au long des travaux.» 

Grand excès de vitesse 

L’arrivée du beau temps rime aussi avec une augmentation de la vitesse pour certains automobilistes. Un homme de 21 ans a été intercepté près de l’intersection du boulevard Talbot et du boulevard de l’Université jeudi matin alors qu’il circulait à une vitesse de 102km/h dans une zone de 50km/h. L’automobiliste a écopé d’une amende de 808$ et de 10 points d’inaptitude.