Meurtre de son père: six ans de prison demandés

Quelle sentence écopera Stacey Sikounik Denis-Damée pour avoir tué son père d'un coup de couteau en plein coeur ?
La femme de 22 ans d'Obedjiwan connaîtra la décision du juge Michel Boudreault le 28 juin. Il a pris la cause en délibéré le temps d'analyser les plaidoiries faites par les procureurs jeudi au Palais de justice de Roberval.
La procureure de la Couronne Marie-Anne Robert a réclamé six ans de prison pour cet homicide involontaire. Elle considère que la femme savait ce qu'elle faisait en poignardant son père même si elle était intoxiquée.
L'avocat de Stacey Sikounik Denis-Damée, Denis Otis a fait valoir que le geste n'était pas prémédité et que le fait qu'elle ait consommé beaucoup d'alcool et de la drogue lors de la soirée tragique ont altéré son jugement et ne savait pas vraiment ce qu'elle faisait. Il a donc plaidé qu'un emprisonnement de deux ans moins un jour serait suffisant dans les circonstances.
Rappelons que la jeune a déjà obtenu une première chance de la part du Tribunal pour qu'elle suive une thérapie pour régler sa dépendance à l'alcool et aux drogues. Par contre, après sa thérapie, alors qu'elle était en probation dans une maison de transition, on l'a retrouvé dans un bar. Un geste qui lui a valu de se retrouver en prison.
Stacey Sikounik Denis-Damée avait poignardé à mort son père, Alfred, le 28 juin 2015 parce qu'elle n'acceptait pas que son père fréquente une autre femme.