C’est dans cet hôtel de la rue Laurier, à Gatineau, que Christine MacNeil a été assassinée le 19 octobre 2015.

Meurtre de Christine MacNeil: nouveau procès pour Spezzano

Un homme accusé du meurtre de son ex-conjointe, en 2015 à Gatineau, aura un nouveau procès, a appris Le Droit.

Emilio Spezzano a obtenu de la juge Catherine Mandeville, de la Cour supérieure, son aval sur la reprise de son procès.

La magistrate a informé le jury de cette décision, jeudi.

Emilio Spezzano demeure accusé de meurtre, et détenu de façon préventive. Une nouvelle date de procès doit être choisie aux assises du mois de janvier 2019, au palais de justice de Gatineau.

L’accusé se représentait seul dans le cadre de ce premier procès.

Au début de l’automne, Emilio Spezzano a congédié son procureur, et s’est retrouvé seul à assurer sa défense.

Le procès pour le meurtre prémédité de son ex, Christine MacNeil, a donc été lancé devant jury.

Plusieurs points de droit — faisant l’objet d’une ordonnance de non-publication — ont été débattus hors jury, pendant le procès.

La juge Mandeville a expliqué au jury, jeudi matin, que le procès du coaccusé Blake Dooley se poursuivait malgré tout.

Son présumé complice poursuit son procès, seul, dans le même box des accusés et devant le même jury. Il est représenté par Me Sean May.

Dans tout procès pour meurtre, un jury est formé en collaboration avec les procureurs de la Couronne et de la défense.

Chacun peut s’opposer à la nomination d’un juré sans avoir à s’expliquer. Le juge peut aussi refuser la nomination d’un membre du public, en expliquant la raison de son refus (conflit d’intérêt, mauvaise connaissance de la langue du procès, situation personnelle particulière du candidat).

Les procureurs ont droit à un certain nombre de veto sur les candidats appelés à former ce jury.

M. Spezzano, qui se représentait seul, a aussi eu son mot à dire sur la formation de ce jury, qui est toujours en place, même si ce procès n’est plus le sien.

Le 19 octobre 2015, Christine MacNeil, une escorte de 25 ans, a été abattue dans une chambre du 4e étage du Four Points Sheraton, sur la rue Laurier, dans le Vieux-Hull.

Il semble, selon la Couronne, que M. Spezzano a commandité ce meurtre, et que son ami Blake Dooley ait exécuté la sale besogne.