Meurtre à Roberval: un homme et une femme arrêtés

Un homme et une femme de 25 ans ont été arrêtés pour des accusations en lien avec le meurtre de Donald Junior Launière, commis vendredi à Roberval. Ces derniers, qui ont été rencontrés par les enquêteurs de la Sûreté du Québec à titre de suspects samedi, devront faire face à la justice au cours des prochains jours. Ils demeurent détenus jusqu’à leur comparution.

Ces informations ont été dévoilées par Louis-Philippe Bibeau, porte-parole pour la Sûreté du Québec. « Suite à l’interrogatoire de l’homme et de la femme de 25 ans considérés comme suspects dans cette affaire, ils ont été arrêtés et ont comparu par voie téléphonique, samedi. Ils sont gardés détenus dans l’attente de leur comparution qui aura lieu dans les prochains jours au palais de justice de Roberval. Ils pourraient faire face à des accusations en lien avec le meurtre commis vendredi », a expliqué le porte-parole dans un entretien téléphonique avec Le Quotidien.

Il n’a pas été possible pour le moment de connaître la nomenclature des accusations déposées contre les deux suspects. « Le dossier est à compléter et doit être analysé par le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP). On verra ensuite quels types d’accusations qui seront déposées contre eux dans les prochains jours », a continué l'agent.

Les policiers de la SQ ont quitté la scène de crime, dimanche. Un large périmètre de sécurité avait été érigé, samedi, autour du motel Roberval, situé sur le boulevard Marcotte. C’est à cet endroit que l’agression physique qui a coûté la vie à Donald Junior Launière s’est produite, vendredi.

Rappelons qu’il était entré dans l’établissement, à la suite de l’agression, affligé de lourdes blessures, vendredi soir. Il avait été conduit au centre hospitalier où son décès a été constaté. Un homme et une femme de 25 ans ont été rapidement rencontrés par les autorités, en premier lieu à titre de personnes d’intérêts et de témoins importants. Ils sont maintenant des suspects dans cette affaire.

Donald Junior Launière est décédé à 26 ans de blessures causées par une agression physique.