La Sécurité publique de Saguenay aurait reçu des menaces, mercredi matin, d'un individu disant s'exprimer au nom d'Allah.

Menaces contre des policiers à Saguenay

Un homme, qui est présumé terroriste pour le moment, aurait appelé la répartition du service de police de Saguenay, mercredi matin, pour lancer des menaces au nom d'Allah, a appris Le Quotidien.
La sécurité publique de Saguenay n'a pas nié l'événement, mais n'a voulu émettre aucun commentaire sur le sujet.
«Je ne suis pas autorisé à aborder le sujet. Une rencontre est prévue demain avec l'état-major pour savoir ce qui pourra être révélé dans ce dossier», a simplement affirmé le lieutenant Dominic Lemieux.
Selon les informations disponibles à ce stade-ci, les menaces du présumé terroriste viseraient la police et certains agents en particulier. Il aurait appelé la répartition du service de police en matinée.
Il n'a pas été précisé quelles menaces ont été proférées et pourquoi l'homme en veut aux policiers, mais le suspect aurait affirmé au téléphone qu'il espérait que «le message allait passer et qu'il avait la capacité de tout mettre à exécution».
Il a été impossible de savoir si la police de Saguenay a pris des mesures face à ces menaces, ni si elles sont prises au sérieux et si elle estime que l'homme est réellement dangereux.