Menaces à la MRC du Fjord-du-Saguenay: aucune accusation

Aucune accusation ne sera déposée contre l’homme arrêté vendredi en lien avec les menaces proférées contre des employés de la MRC du Fjord-du-Saguenay.

L’homme dans la cinquantaine a été libéré vendredi en fin de journée, quelques heures après son arrestation dans le rang des Chutes à Saint-Ambroise.  

«L’homme a été libéré et il n’y aura pas d’accusation contre lui. Il n’est pas relié au dossier. C’est plutôt la femme dans la mi-cinquantaine qui s’était elle-même rendue au poste de Saint-Ambroise qui est en cause. Elle devrait faire face à des accusations pour avoir proféré des menaces», explique Hugues Beaulieu, porte-parole de la Sûreté du Québec.   

Les événements se sont produits vendredi matin. Les employés de la MRC du Fjord-du-Saguenay ont reçu un appel de menaces vers 10h45. Les policiers de la Sûreté du Québec se sont rendus aux bureaux de la MRC sur le boulevard Martel à Saint-Honoré afin de sécuriser les lieux. 

Un homme dans la cinquantaine avait été arrêté alors qu’il circulait à bord d’un véhicule sur le rang des Chutes à Saint-Ambroise. Il a été libéré vers 16h.

La femme dans la mi-cinquantaine s’était rendue par elle-même au poste de Saint-Ambroise un peu plus tard en journée. Elle a été rencontrée par les policiers en soirée.