L'homme a tenu les policiers en haleine jusqu'à 1h25, la nuit dernière.

L’homme barricadé a fini par se rendre

L’homme d’une trentaine d’années qui s’était barricadé au 2162 rue Saint-David, à Jonquière, s’est finalement rendu vers 1 h 25 dans la nuit de lundi à mardi.

Selon le sergent Jean-François Imbeault, de la Sécurité publique de Saguenay, l’homme atteint de troubles psychologiques est sorti de la résidence, où il se terrait depuis la fin de l’après-midi, sans aucune arme. Il a été conduit à l’hôpital pour y recevoir des soins psychiatriques. 

Un peu plus tôt dans la soirée, les policiers avaient constaté que l’individu manipulait un couteau. Les événements sont survenus après que le suspect ait été appréhendé par les policiers pour l’application d’une ordonnance de la Cour supérieure l’obligeant à recevoir des soins psychiatriques.

Conducteur ivre

Les automobilistes qui ont circulé à l’intersection des boulevards Talbot et Barrette à Chicoutimi ont pu constater un ralentissement de la circulation, mardi matin. Dans la nuit de lundi à mardi, vers 00 h 40, un conducteur de B-train a accroché le feu de circulation, lui causant des dommages. Les policiers dépêchés sur place ont constaté que le camionneur âgé de la quarantaine dépassait le taux d’alcoolémie légal de .08. Des accusations de conduite avec facultés affaiblies devraient être déposées contre lui.