L’état de l’adolescent se serait amélioré

L’état de l’adolescent victime d’une chute, lundi, à l’École polyvalente Arvida, se serait amélioré au cours des dernières heures.

La Commission scolaire De La Jonquière a pu confirmer, mardi, que le jeune homme était seul lorsqu’il a voulu glisser sur la rampe d’un escalier. « Il n’y a pas eu d’histoire de “poussage” ou d’altercation », a immédiatement précisé le porte-parole de la Commission scolaire de La Jonquière, Mathieu Gravel. 

L’adolescent serait tombé à la renverse et aurait chuté d’un étage. Il a été grièvement blessé à la tête et saignait abondamment. 

Si les autorités de la Commission scolaire de La Jonquière ne pouvaient dire si l’état du jeune s’était amélioré ou aggravé, le porte-parole de la Sécurité publique de Saguenay, Bernard Moreau, avait, de son côté, reçu des nouvelles positives. « Son état s’est amélioré au cours de la soirée et la nuit suivant l’accident », a affirmé l’agent Moreau. 

Du côté de la commission scolaire, le porte-parole Mathieu Gravel a expliqué que les élèves de la classe du jeune homme avaient été rencontrés en matinée, mardi.

Nous voulions nous assurer que les jeunes pouvaient discuter s’ils le désiraient. Le personnel aussi a été rencontré, puisque certains étaient présents sur les lieux de l’accident. Ce genre d’événements, lorsque ça se produit dans l’école, peuvent être traumatisants. Nous avons également voulu rappeler qu’il est très dangereux de glisser sur les rampes des escaliers », a ajouté Mathieu Gravel.