Alexandre Gendron encourt une peine de 10 à 25 ans de prison pour le meutre de sa conjointe.

Les faits divers régionaux en bref

Alexandre Gendron, accusé d'avoir tué sa conjointe, Cheryl Bau-Tremblay, en août 2015, a refusé la tenue de son enquête préliminaire prévue la semaine prochaine.
Meurtre de Cheryl Bau-Tremblay
Alexandre Gendron, accusé d'avoir tué sa conjointe, Cheryl Bau-Tremblay, en août 2015, a refusé la tenue de son enquête préliminaire prévue la semaine prochaine.
Avec accord de la poursuite, sa peine est réduite de meurtre prémédité à meurtre non prémédité. Cheryl Bau-Tremblay, originaire de Saint-Félicien, était âgée de 28 ans au moment des faits.
Enceinte de cinq mois, elle avait été portée disparue pendant six jours avant d'être retrouvée sans vie dans sa résidence à Beloeil. Alexandre Gendron encourt une peine de 10 à 25 ans de prison. Il sera de retour au Palais de justice de Saint-Hyacinthe en septembre pour un procès devant jury.
Feu de cuivre
(Isabelle Tremblay) - Deux individus qui s'affairaient à faire brûler du cuivre ont été interpellés par la Sûreté du Québec (SQ), vendredi, à L'Ascension.
Vers 7h45, le Service de sécurité incendie a été appelé à se rendre sur le chemin Boulonnière après qu'un panache de fumée ait été aperçu. Deux personnes se trouvaient sur place.
La porte-parole de la SQ, la sergente Marie-Josée Ouellette, souligne qu'une enquête est en cours pour faire la lumière sur cette affaire. Les policiers souhaitent savoir de quel endroit provenait le cuivre en question.