Une voiture a été remorquée, aux fins de l’enquête sur le meurtre d’Alexandre Larouche, vendredi matin. Elle appartiendrait à la personne qui a retrouvé le corps de la victime, mercredi.

L’enquête sur le meurtre d’Alexandre Larouche se poursuit

Vendredi matin, les agents de la Sûreté du Québec ont poursuivi leurs recherches à l’intérieur du domicile de la mère d’Alexandre Larouche, 22 ans, dont le corps a été retrouvé sans vie plus tôt cette semaine.

« Les policiers continuent leur travail sur le terrain, et différentes méthodes d’enquête sont présentement utilisées », a confirmé le porte-parole de la SQ, Jean-Raphaël Drolet. Les policiers de la Sécurité publique de Saguenay étaient eux aussi présents pour assurer la sécurité de la rue Johanna, dans le secteur de Chicoutimi-Nord.

Vers 11 heures, une voiture a été remorquée. Selon des informations recueillies sur place, elle appartiendrait à celui qui a retrouvé la victime, un ami d’Alexandre Larouche, mais la police a refusé de confirmer l’information au Quotidien.

La rue Johanna était toujours fermée au public. En empruntant la rue Diana, de nombreux curieux passaient en voiture, afin de jeter un œil sur le périmètre de sécurité, et ont rapidement continué leur chemin.

Au moment d’écrire ces lignes, les policiers n’ont appréhendé aucun suspect.

Un drone a été utilisé en matinée, afin de prendre des photos de la résidence et du quartier.

Les policiers continuaient leur travail sur le terrain, au domicile de la mère d’Alexandre Larouche, là où son corps a été retrouvé plus tôt cette semaine.