En tout, les policiers sont ressortis de la résidence située en bordure de la route 170 avec 300 grammes de cocaïne, 3000 grammes de produit servant à la coupe, 60 comprimés de métamphétamine, plus de 150 grammes de poudre de métamphétamine, des quantités d’ecstasy, 50 plans de cannabis, de même que des médicaments d’ordonnance.

Le présumé trafiquant de Larouche reste détenu

Une importante quantité de stupéfiants a été saisie au domicile de Larouche où les policiers de Saguenay et de la Sûreté du Québec sont débarqués jeudi, en fin d’après-midi. Trois personnes ont été arrêtées, dont Steven Tremblay, âgé de 41 ans et résidant à Larouche, et deux femmes, âgées de 25 et 41 ans. L’intervention policière, qui a nécessité l’intervention des agents de la Division des crimes majeurs, visait un groupe de trafiquants qui opéraient activement et de manière importante au Saguenay–Lac-Saint-Jean. L’homme reste détenu jusqu’à vendredi prochain, où il subira son enquête sur remise en liberté.

En tout, les policiers sont ressortis de la résidence située en bordure de la route 170 avec 300 grammes de cocaïne, 3000 grammes de produit servant à la coupe, 60 comprimés de méthamphétamine, plus de 150 grammes de poudre de méthamphétamine, des quantités d’ecstasy, 50 plans de cannabis, de même que des médicaments d’ordonnance. Un montant de 7000 $ a également été saisi, ainsi que des articles servant au trafic et à la possession de stupéfiants.

Près d’une trentaine de policiers étaient débarqués à la résidence et deux maîtres-chiens avaient été dépêchés sur place.

Steven Tremblay a comparu en avant-midi, vendredi, au Palais de justice de Chicoutimi. Sa cause a toutefois été remise au vendredi suivant, puisque la Couronne s’est opposée à sa remise en liberté, étant donné que la preuve n’était pas encore complète. C’est Me Julien Boulianne qui représente le quadragénaire.

Quant aux deux femmes arrêtées, elles ont été libérées après interrogatoire et comparaîtront ultérieurement.