Le maire de Roberval arrêté

Le maire de Roberval, Sabin Côté, a été arrêté pour conduite avec les facultés affaiblies, dans la nuit de samedi à dimanche. Il n’a cependant pas comparu au Palais de justice de Roberval.

Joint par Le Quotidien, M. Côté a confirmé son arrestation, tout en rappelant que « le doute raisonnable est applicable en la matière » et qu’il n’était pas en fonction au moment des événements. Il n’a pas voulu commenter davantage l’affaire.

Pas d’accusation pour le moment
Pour l’instant, aucune accusation ne pèse contre Sabin Côté, qui en est à son premier mandat comme maire de Roberval.

Selon les informations recueillies, son véhicule aurait percuté un cône de construction sur le boulevard Marcotte, à Roberval. Les policiers l’auraient par la suite intercepté.

M. Côté se serait soumis à un ivressomètre, qui aurait révélé un taux d’alcoolémie supérieur à 80 mg d’alcool par 100 mL de sang (0,08), la limite permise par le Code criminel.

Récidive
Selon les registres de la Société québécoise d’information juridique, Sabin Côté a déjà été reconnu coupable «d’avoir eu la garde et le contrôle de son véhicule alors que son alcoolémie dépassait la limite permise», dans une décision rendue en 2013 par la juge Micheline Paradis, de la Cour du Québec.

Les faits reprochés à M. Côté remontaient au 6 avril 2007, et l’infraction a été commise à Saint-Félicien. Il avait été arrêté alors que son véhicule était garé, mais en marche, dans le stationnement d’une station-service. Il se serait réveillé à l’approche des policiers, qui auraient ensuite constaté des signes de facultés affaiblies. Avec Julien Renaud