Sabin Côté est accusé de conduite avec les facultés affaiblies.

Le maire de Roberval accusé

Le maire de Roberval, Sabin Côté, a formellement été accusé de conduite avec les capacités affaiblies mercredi au Palais de justice de Roberval.

Les événements remontent à la nuit du 23 au 24 juin dernier, alors que Sabin Côté a été arrêté après avoir heurté un cône dans une zone de travaux sur le boulevard Marcotte.

M. Côté se serait ensuite soumis à un ivressomètre, qui aurait révélé un taux d’alcoolémie supérieur à 80 mg d’alcool par 100 mL de sang (0,08), la limite permise par le Code criminel

Son dossier se retrouvera à nouveau devant les tribunaux le 24 septembre prochain.

Antécédent

Ce n’est pas la première offense de Sabin Côté en la matière. Il a été reconnu coupable en 2013 d’avoir eu la garde et le contrôle de son véhicule alors qu’il dépassait la limite permise par la loi.

L’événement remonte au printemps 2007, alors que M. Côté était stationné à une station-service avec le moteur allumé.