Un des camions lourds a terminé sa course dans un fossé et l'autre s'est renversé sur la route.

L'actualité en bref

Une collision entre deux camions lourds a fait un blessé mineur, blessé, sur la route 169, près d'Hébertville.
Un des camionneurs n'a pas été en mesure d'éviter l'autre véhicule qui se trouvait au coin du rang Caron. Un des camions lourds a terminé sa course dans un fossé et l'autre s'est renversé sur la route, bloquant l'accès pendant quelques heures. La circulation a été déviée vers Hébertville le temps de terminer l'enquête et le nettoyage des lieux.
Audrey Gagné, 16 ans, est portée disparue.
Jeune fille disparue
(Patricia Rainville) Les policiers de Saguenay sont à la recherche d'Audrey Gagné, une jeune fille de 16 ans. L'adolescente a été vue pour la dernière fois le 16 septembre dernier. Au moment de sa disparition, la jeune fille aux yeux et aux cheveux bruns portait un manteau rose et des pantalons noirs. Elle a été vue en train de monter à bord d'une Corolla brune 2007 immatriculée W28 LRY. Audrey Gagné pourrait se trouver au Saguenay, à Dolbeau-Mistassini, à Sainte-Jeanne-d'Arc ou à Saint-Stanislas, selon les informations policières. Si vous détenez de l'information concernant cette jeune fille, composez le 418 699-6000.
Saguenay (Chicoutimi),maisons dispendieuses ‡ vendrePhoto / Michel Tremblay
Les maisons moins chères ici
Une étude réalisée par la firme JLR montre, sans surprise, que le prix des maisons à Saguenay et Alma est de loin plus abordable que dans plusieurs régions, particulièrement à Montréal. « Force est de constater que certaines villes sont beaucoup moins accessibles que d'autres. Dans certaines régions du Québec, il peut être ardu pour un citoyen gagnant le revenu médian de sa municipalité de contracter une hypothèque avec une mise de fonds de 5 % permettant d'acquérir une propriété dans sa ville », peut-on lire dans le rapport de la firme. Selon leur simulation basée sur des chiffres de Statistique Canada de 2015, avec une mise de fonds de 5 %, un ménage gagnant le revenu médian pouvait acheter, à un taux de 4,84 %, 76 % des maisons à Alma et 70 % à Saguenay. Du côté de Montréal, un même ménage aurait accès à 3 % des maisons. La situation est même pire à Côte-Saint-Luc alors que 0 % des maisons se trouve dans une fourchette accessible. La proportion est de 25 % à Québec, 92 % à Baie-Comeau, 69 % à Shawinigan, 58 % à Trois-Rivières et 45 % à Sherbrooke.
Bris d'aqueduc
(Patricia Rainville) Bien que le tuyau responsable du bris d'aqueduc majeur survenu mercredi, à Chicoutimi, soit réparé, la Ville de Saguenay a émis un avis de faire bouillir l'eau pour plusieurs secteurs de l'arrondissement. Voici la liste des quartiers touchés par cet avis. Les citoyens de ces secteurs sont invités à faire bouillir l'eau durant deux minutes avant de la consommer :
• Quartier Fernand Gilbert
• Quartier Hamel et Fradette
• Quartier des Archanges
• Quartier plateau des Saguenéens
• Quartier Blériot
• Boulevard Talbot, limite Chicoutimi
• Quartier des Écrivains
• Quartier Des Oiseaux
• Tous les secteurs au pourtour de l'hôpital de Chicoutimi, la polyclinique, l'université et le cégep
• Quartier Murdock
• Quartier des Oblats et Angoulême
• Quartier Notre-Dame
• Quartier Saint-Paul jusqu'à la rue Cimon
• Parc industriel Saint-Paul et Talbot
• Quartier des Peintres Rangs
• Saint-Pierre et Saint-Paul limite Chicoutimi
• Quartier Domaine-du-Roi
• Quartier de La Pulperie
Blackburn demande le cadre financier des candidats
(Patricia Rainville) Le candidat indépendant à la mairie de Saguenay, Jean-Pierre Blackburn, demande à ses adversaires de dévoiler leur cadre financier, comme il l'a déjà fait. Selon Jean-Pierre Blackburn, les autres candidats à la mairie se doivent de chiffrer leurs engagements et d'informer la population d'où proviendront les sommes associées à leurs projets, et l'impact sur la dette. « Avec moi comme maire, les citoyens de Saguenay n'auront pas de surprise. Ils savent déjà quels projets je proposerai aux élus du conseil de ville, comment ils seront financés et sous quelles conditions. Et je le rappelle, avec aucun impact sur la dette, ni même avec le projet de barrage hydroélectrique, lequel sur 20 ans, capital et intérêt payé, rapportera des surplus allant de 50 à 60 millions de dollars en nouveaux revenus dans les coffres de la ville », affirme M. Blackburn.