La vieille prison sera bientôt chose du passé.
La vieille prison sera bientôt chose du passé.

La vieille prison de Roberval tombe sous le pic des démolisseurs

L’ancienne prison de Roberval, située derrière le palais de justice, face au lac Saint-Jean, ne sera bientôt qu’un tas de poussière. La démolition du bâtiment construit en 1952 était en cours, mardi.

Les travailleurs s’activaient sur le terrain du Palais de justice de Roberval. Une bonne partie de la vieille prison a été démolie. Le terrain vacant fera ensuite place à un stationnement, dédié au nouveau palais de justice, qui devrait être construit d’ici 2022.

Les anciennes cellules étaient bien visibles, durant la démolition.

Durant la démolition, il était bien possible de voir à quoi ressemblaient les anciennes cellules, puisque les murs de béton avaient été démolis avant que les travailleurs ne s’attaquent à la structure.

Les huit premières cellules, construites en 1911, étaient situées dans le sous-sol du palais de justice. Le premier détenu, un homme de Roberval, y a été incarcéré en 1912. Il avait écopé de deux mois de prison pour un vol de 3$, peut-on lire, dans les archives du Palais de justice de Roberval.

Les anciennes cellules étaient bien visibles, durant la démolition.

C’est en 1952 que le bâtiment face au lac a été construit.

Le futur palais de justice sera d’une superficie de 8200 pieds carrés. Quatre salles de cour y seront aménagées.

La vieille prison sera bientôt chose du passé.