La victime était connue des policiers

Un homme de 19 ans a été poignardé, à Roberval, dans la nuit de mercredi à jeudi. On ne craint cependant pas pour sa vie.
Deux policiers de la Sûreté du Québec (SQ) qui effectuaient une patrouille dans le centre-ville ont aperçu un homme en détresse, vers 4h15, ce matin.
«Les agents sont allés à sa rencontre et ils ont constaté que ce dernier avait été blessé au bas du dos. L'homme leur a mentionné qu'il avait été agressé», indique le porte-parole de la SQ, Jean Tremblay.
La victime a été transportée à l'Hôpital de Roberval.
Les policiers ont procédé à la fermeture de deux secteurs du centre-ville. Un technicien en scène de crime s'est rendu sur les lieux.
L'événement s'est produit au coin des rues Arthur et Grenier. Réjeanne Simard, qui demeure en face du lieu de l'agression a été réveillé par des policiers aux petites heures du matin. 
«Les policiers ont cogné à la porte pour savoir si nous avions vu ou entendu des choses. Nous avons été témoins d'absolument rien», a expliqué Mme Simard.
L'homme poignardé est connu des policiers. Les circonstances entourant cette affaire demeurent nébuleuses pour le moment.