Plusieurs sorties de route sont survenues en peu de temps, samedi, dans la Réserve faunique des Laurentides. Heureusement, personne n'a été blessé grièvement.

La route 175 paralysée

Un carambolage, un capotage et plusieurs sorties de route sont survenus en moins d'une heure, samedi, dans la Réserve faunique des Laurentides. La route 175 en direction de Québec a d'ailleurs été bloquée à la circulation durant quelques heures, le temps que les policiers, les ambulanciers, les remorqueurs et les déneigeurs fassent leur travail. Plusieurs automobilistes ont été conduits à l'hôpital, mais personne n'a été blessé grièvement.
Un premier capotage est survenu près du kilomètre 97, aux alentours de 11h. L'automobiliste a perdu la maîtrise de son véhicule avant de se retrouver à l'envers dans le fossé. Peu de temps après, à quelques mètres de là, un carambolage impliquant huit véhicules s'est produit. C'est d'ailleurs en raison de cet accident que les autorités ont pris la décision de fermer la route à la circulation, le temps que la situation revienne à la normale et que la portion de la route soit déneigée. Une dizaine de transports ambulanciers ont été effectués, mais on ne craignait pas pour la vie d'aucune des victimes.
«Il y a eu des transports ambulanciers vers Chicoutimi et Québec, mais il s'agissait surtout de blessures mineures et de transports par mesure préventive. Personne n'a été gravement blessé, mais les autorités voulaient s'assurer que la route soit sécuritaire avant de permettre aux automobilistes de reprendre leur chemin», a indiqué la sergente de la Sûreté du Québec, Audrey-Anne Bilodeau.
<p>Les automobilistes ont dû s'armer de patience, puisque la route a été bloquée à la circulation durant deux heures. </p>
<p>Une dizaine de transports ambulanciers ont été effectués, samedi, lorsqu'un carambolage s'est produit au kilomètre 98 de la Réserve faunique des Laurentides.</p>
D'ailleurs, les automobilistes qui circulaient en direction de Québec ont dû s'armer de patience, puisque l'attente a été longue. En effet, certains ont dû patienter plus de deux heures, au volant de leur voiture immobile, avant de pouvoir poursuivre leur route. Selon plusieurs automobilistes qui empruntaient le Parc des Laurentides, samedi, la chaussée était extrêmement glissante à certains endroits.
«Nous avons également été appelés à intervenir sur trois autres sorties de route, au kilomètre 100, quelques minutes après le carambolage. Encore une fois, les personnes impliquées ont été blessées légèrement», a ajouté la sergente Bilodeau.
La circulation s'est faite en alternance à compter de 14h, puis la route 175 a été complètement rouverte à 14h40.
Un autre accident s'était également produit au kilomètre 182, un peu avant midi. L'automobiliste a perdu la maîtrise de son véhicule avant d'atterrir dans le fossé. Heureusement, il s'en est sorti avec des blessures mineures.