Magalie Gilbert a plaidé non coupable aux accusations de vol qualifié au dépanneur Notre-Dame à Jonquière.

La présumée voleuse au tournevis et à l’exacto plaide non coupable

Magalie Gilbert a plaidé non coupable, mercredi après-midi, au Palais de justice de Chicoutimi, à trois chefs d’accusation de vol qualifié dans trois dépanneurs de Jonquière, deux fois à l’aide d’un tournevis et une fois avec un exacto.

Les vols ont été commis dimanche au dépanneur Notre-Dame, de la rue Notre-Dame, et au dépanneur Petro-Canada, du boulevard Saguenay, puis mardi, de nouveau au dépanneur Notre-Dame.

Selon le Code criminel, « commet un vol qualifié quiconque vole une personne alors qu’il est muni d’une arme offensive ou d’une imitation d’une telle arme ».

D’autres accusations pourraient être portées. « L’enquête serait toujours en cours. On tente de savoir du côté des policiers s’il y a d’autres vols ou d’autres choses qu’on pourrait lui reprocher », a indiqué son avocat, Me Julien Boulianne, à sa sortie de la cour.

Mme Gilbert, 39 ans, a été arrêtée au dépanneur Le Magasin, sur le boulevard Harvey à Jonquière, alors qu’elle faisait le plein, à peine quelques heures après son troisième vol.

Des images d’une caméra de surveillance ont été utilisées pour la retracer.

Elle sera de retour en cour vendredi pour son enquête sur remise en liberté. D’ici là, l’accusée demeura détenue.