La police maîtrise un individu avec un Taser

Les policiers de Saguenay ont dû utiliser un pistolet à impulsion électrique, plus connu sous le nom de Taser, pour maîtriser un individu recherché par les autorités judiciaires, à Chicoutimi.

L’homme de 37 ans a appris, au cours des derniers jours, qu’il était recherché en vertu de l’émission d’un mandat d’arrestation.

Il a laissé voir à un membre de sa famille qu’il n’avait pas l’intention de se laisser arrêter et qu’il « était pour se battre jusqu’à la mort ». L’homme s’est barricadé chez lui.

« Notre équipe tactique d’intervention pour les gens barricadés s’est rendue sur le boulevard Tadoussac, à Chicoutimi, afin de raisonner l’individu et de procéder à son arrestation. Nos agents étaient au courant que l’homme ne voulait pas se rendre et qu’il se battrait avec les forces de police pour conserver sa liberté », explique Bruno Cormier, porte-parole avec les médias pour le Service de police de Saguenay.

« Lorsque notre équipe est arrivée sur place, les membres ont établi un périmètre de sécurité et ont surveillé l’individu par une fenêtre. Une négociation a suivi. L’homme s’est approché de la porte de l’immeuble et l’a ouverte. Immédiatement, notre policier a utilisé le pistolet pour le maîtriser. Personne n’a été blessé », de conclure M. Cormier.